01/04/2013

15 ans de soutien aux victimes d'infractions

victimes,forum national,saviIl y a  15 ans, le Forum national pour une politique en faveur des victimes d'infractions adoptait une charte des droits des victimes.  Inspirée par différents textes internationaux(*), la charte reprenait les droits fondamentaux des victimes:

- le droit au respect et à un traitement correct;
- le droit d'obtenir des informations
- le droit de donner des informations;
- le droit à l'assistance sur le plan juridique;
- le droit à la réparation financière;
- le droit à l'aide;
- le droit à la protection et au respect de la vice privée.

Sous le titre "Vos droits en tant que victime", une brochure, largement diffusée, allait contribuer à vulgariser ces principes fondamentaux, tout en faisant le point de manière plus concrète, sur les droits des victimes à l'égard de différentes instances: services de police, autorités judiciaires et organismes d'aide.

Depuis lors, les principes repris dans la charte ont inspiré de nombreuses réformes légales ou réglementaires et servi de balise pour la mise en place de la politique en faveur des victimes dans notre pays. Ils ont aussi guidé l'action de l'ASBL Soutien Aux Victimes d'Infractions (SAVI), depuis sa création.

Au moment où une nouvelle réforme institutionnelle s'apprète à modifier la répartition des compétences entre les différents niveaux de pouvoir (Etat fédéral, Communauté et Région) il serait judicieux que ces principes dont le Forum national s'est voulu le garant, soient à nouveau au coeur de la réflexion. 

(*)Voir notamment la déclaration des Nations Unies sur les principes fondamentaux de justice pour les victimes de la criminalité, de décembre 1985.